Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Merhaba zevzek.org hikaye okuyucuları birbirinden azdırıcı hikaye arşivini sizlerin beğenisine sunuyoruz okuyun ve ve yorumunuzu bırakın

Ludivine – 3 – Un échange de culsComme chacune de mes histoires, cette histoire est réelle. Elle a eu lieu lorsque je vivais sur Paris pendant quelques années. Elle n’a pas été arrangée, fantasmée ou déformée. Par soucis de discrétion les prénoms et les lieux ont pu être changé.Plusieurs semaines ont passé depuis notre première soirée chez moi ou Ludivine et moi avons fait l’amour plusieurs fois. Notre sexualité s’est débridée assez rapidement suite à l’histoire raconté dans la partie 2 « Ludivine – 2 – Un cul dans la nuit » et nous nous sommes revus à 4 reprises et nous avons pris l’habitude de baiser sans capote. On avait pas mal échangé sur nos envies et fantasme et elle m’avait parlé d’un fantasme qu’elle avait depuis longtemps. A chaque fois qu’on se voyait elle m’en parlait mais j’étais un peu retissant au début, jusqu’à ce jour…Un mardi soir Ludivine arrive chez moi vers 20h avec son habituelle sourire et attitude si attirante. Cette fille dégageait quelques choses qui m’excitait très rapidement. Je l’embrasse tendrement.•Salut toi, tu es ravissante ce soir•Ce soir seulement ?•Mais non tu l’es toujours, mais ce soir il y a quelque chose en plus•C’est parce que ce soir c’est différent. HihiNous passons une petite heure de notre soirée tranquillement à manger, boire rigoler et à nous échanger des baisers volés à droite à gauche. Je commence à faire la vaisselle et Ludivine s’éclipse quelques minutes dans la chambre, j’entends la douche dans la salle de bain se mettre en marche. Après une dizaine de minutes j’ai fini.•Ludi? Tu fais quoi ?•Viens voir j’ai quelque chose pour toiLorsque je rentre dans la chambre je la vois allongé sur le dos sur le lit, face à moi, dans un magnifique body noir. Le body noir à une ouverture entre les deux seins qui descend jusqu’à la moitié de son ventre. Sa poitrine est magnifiquement mise en valeur avec cet incroyable décolleté. Elle me regarde, la tête à l’envers avec un grand sourire.Mes yeux se sont écarquillés et j’ai lâché un « wahou », complètement subjugué. Elle a rigolé et s’est relevé pour se positionner debout devant moi. Je me suis dirigé pour l’embrasser et elle à délicatement poser sa main sur mon torse :•Hihi, ce soir ça sera selon mes conditions…Je la regarde avec questionnement et elle ajoute :•Tu sais que j’ai envie de te faire quelques choses de particulier depuis qu’on s’est rencontré…Elle marque un temps d’arrêt… Je comprends de quoi elle parle…•J’ai envie de te mettre un doigt dans le cul… je suis sûr que tu aimeras…•Mais…•Laisse-moi finir… Comme je sais que tu es réticent… Je te propose la chose suivante : Tu me laisse tu déguster le cul et en échange… Je t’offre le mien…Elle me fait un large sourire sur ces derniers mots… Je bande comme un fou… sa main s’enlève de mon torse et après quelques seconde je lui att**** la bouche pour l’embrasser. Mes mains commencent à toucher son magnifique body, son dos nue et ses cheveux. Elle déboutonne mon pantalon et me pousse sur le lit. •Enlève ton maillot et met toi à l’aise…Elle tire mon pantalon et mon boxer et très vite je me retrouve complètement nu sur le lit face à cette déesse. Elle monte sur le lit et se met à quatre pattes devant moi, le cul cambré me permettant d’avoir une magnifique vue de son visage et de ce cul bien en chaire qui se dandine de gauche à droite. Elle commence à me lécher le gland puis sa langue descend petit à petit sur ma güvenilir canlı bahis siteleri bite bien dure. Elle n’utilise que sa langue pendant une minute puis la prendre complètement en bouche. Elle fait des mouvements circulaires tout en me branlant doucement. Je sens sa langue s’attarder sur mon gland en même temps et par moment sa bouche s’ouvre légèrement pour laisser couler un flot de bave vers le bas pendant plusieurs minutes. Elle me regarde droit dans les yeux et sourit en me saisissant les couilles avec son autre main. Elle enduit l’importante quantité de bave qui a coulé sur mes couilles en continuant de me branler et me sucer puis, s’arrête de me sucer la bite et commence à me prendre les couilles une par une en bouche et me branle toujours doucement. Elle s’arrête de me sucer les couilles et commence à me les lécher doucement… elle me regarde en souriant en coin et lève un sourcil très évocateur… Elle fait descendre le bout de sa langue de mes couilles jusqu’à mon cul et commence à me lécher. Putain que c’est bon, mes petits gémissements l’encouragent et elle s’active davantage. Sa main qui me branle accélère le mouvement et elle me lèche avec l’ensemble de la langue. Mon trou et son tour est complètement couvert de salive et je suis complètement envahi par le plaisir. Ludivine lâche ma bite baveuse qui tombe contre mon ventre et att**** mon cul avec ses deux mains et commence à écarter petit à petit avant de lâcher une des deux fesses. Après quelques je sens sa lanche qui s’attarde à nouveau sur mon trou puis, je commence à sentir son doigt plein de salive faire des petits tours autour de celui-ci avant de petit à petit forcer la porte d’entrée de mon cul… Tout en douceur elle introduit son index jusqu’à l’ongle, elle ondule puis le ressort. Je l’entends sucer son doigt pour l’enduire de salive et recommence sa progression. La sensation est incroyable, je n’ai aucune douleur ou quoi que ce soit d’autre que du plaisir. Mon bruit évocateur l’incite à continuer et elle finit par enfoncer complètement son index et faire de petit mouvement. Elle rigole et me dit :•Tu vois, c’était pas si terrible… Si je ne te connaissais pas je dirais même que tu as l’air d’apprécié.•Oh put…aiiinElle rigole à nouveau et continue quelques minutes avant d’arrêter et de me dire.•Maintenant c’est à toi de me préparer…Sur ces mots elle remonte sa tête jusqu’à moi, m’embrasse et se tourne pour se positionner en 69. Elle se remet à me sucer pendant que j’écarte le bout de son body qui couvre ses deux trous. Je commence alors à lui déguster la chatte et je l’entends gémir la bouche pleine de ma bite. Je lui bouffe la chatte comme un dingue une minute avant que ma langue commence à dévier vers son trou du cul. Je lui bouffe la rondelle avec application et ses gémissements se font plus doux… Ma langue essaie de forcer l’entrée de son cul et je répands beaucoup de bave dessus. Je mouille un doigt et pousse mon index en étant le plus doux possible. Arriver à la moitié du doigt je l’entends lâcher un gros *hummf*. J’ai un doute à savoir si je lui fais mal ou pas, j’hésite quelques secondes sans insister lorsqu’elle sort ma bite de sa bouche et me dit :•Vas-y continue c’est bon.Le message est très bien reçu, je sors mon doigt, le mouille à nouveau et rentre l’index petit à petit jusqu’au bout. A nouveau elle me fait un *hummf* évocateur. Je commence à faire des güvenilir illegal bahis siteleri petits vas et vient dans son cul tout en lui léchant la chatte. Ma belle est en trans, je la sens trembler dans tous les sens, elle a du mal à me sucer et me branler et fait ça par à-coups lorsqu’elle arrive à retrouver ses esprits et se concentrer sur son travail. Je retire mon index et crache sur son trou du cul pour y faire rentrer deux doigts cette fois.•*Huuuuuuumf* ouii vas-yJe deviens fou, mes doigts coulisses rapidement dans son cul, ma langue est en feu sur son clito et sa chatte, elle tremble de plus en plus et fini mar exploser ma bite encore dans sa bouche.•Huuuuuuuumf hummmmmf huuuuuuuuuuuuuuuuummmfElle tremble comme jamais en ayant un orgasme d’une puissance incroyable, elle hurle la bouche pleine, le bruit est incroyablement excitant. Je lui laisse quelques secondes reprendre ses esprits pendant lesquelles je ne la torture plus. Après quelques secondes elle se tourne pour venir sur moi.•J’ai envie que tu me prennes, j’ai envie que tu me fasses jouir, je te veux en moi…Elle se pousse pour que je me lève et se met à quatre pattes en levrette. Lorsque je me positionne devant moi elle twerker son cul pour me rendre fou et m’exciter davantage en m’empêchant de la prendre. Je lui choppe les reins avant ma bite face à sa chatte et commence à pousser mon dard dedans. Elle twerk un grand coup m’empêchant de la pénétrer et se retourne avec un regard bestial :•Je veux que tu me prennes le cul directementElle a dû voir une lueur dans mon regard puisqu’elle a souri un grand coup. J’ai léché ma main et lui ai étalé le liquide contre son trou, j’ai attrapé ses hanches avant de présenter ma bite bien lubrifiée de bave devant son trou et de presser très légèrement, juste assez pour faire que son cul s’ouvre sans que je la pénètre. Je me suis arrêter une seconde, toujours la tête tournée vers moi elle m’a regardé droit dans les yeux et dit d’une voie calme mais froide :•Sodomise-moi maintenant.J’ai poussé un grand coup ma queue dans son trou serré, un cri de plaisir mélanger avec de la douleur à déchirer le silence qui régnait.•Aaaah puuutaiiiiiiiiiiiin.J’ai commencé à la sodomiser en levrette doucement mais profondément pendant une trentaine de seconde. Je grognais de plaisir et petit à petit toute trace de douleur dans sa voie s’est dissipée pour ne laisser apparaitre que de la jouissance.•Ah ah ah aah, c’est duuuurr.. Aaah c’est.. *hummm* c’est bbbb *haaan* ouii c’est bon han han han ouiiSes hanches bien fermement agrippées mes coups de reins pousse mon dard brulant de plaisir bien au fond de son cul. Son anus est brulant de plaisir, serré comme pas possible mais très mouillé. Je la prends bien profondément pendant plusieurs minutes.•Oh putain ton cul, c’est bon putain•Han bébé vas-y prends mooi bien fort, baise moi le cul•Han putain oui, t’aime que je t’encule ? T’aime bien avec ma bite au fond de ton cul hein ?•Han oui vas-y, défonce-moi.•Oui putain, vas-y lâche toi ma belleElle m’a regardé quelques seconde, son sourire s’était envolé pour ne laisser place qu’à son regard a****l, cet air bestial me rendant fou avant de dire les mots magiques :•Traite-moi comme une chienne, vas-y utilise moi, défonce-moi bien fortJ’ai attrapé ses cheveux d’une main, je suis devenu dingue.•T’aime ça ma salope hein ? T’aime te faire enculer, dit le.•J’aime ta bite, j’aime avoir güvenilir bahis şirketleri ta grosse bite dans mon cul, j’aime être ta salope au lit. Baise moi putain baise moi.Elle hurlait dans l’appartement, je suis sûr que les voisins nous ont entendu, et putain qu’est-ce que j’aime l’entendre comme ça. Je tirais fort ses cheveux en arrière, elle est cambrée comme une chienne et je lui claque de grosses fessés sur son gros cul en même temps que mes coups de bites lui déchirent les entrailles. J’ai sorti ma queue quelques seconde, son cul était ouvert béant avant de cracher un gros coup sur et dans et de présenter ma bite devant son trou ouvert.•Vas-y empale toi sur ma bite, je veux te voir baiser ma queue avec ton gros cul.Elle a poussé son cul vers l’arrière et a commencé à me baiser la bite comme une furie. Je l’entends gémir comme une dingue et je suis complètement fou. •Han oui ta bite, ta bite en moi putain, je peux plus m’en passer c’est trop bon•Vas-y ma chienne, je veux te voir twerker sur ma queue comme tu le faisais tout à l’heure. Elle s’exécute et putain, c’est tellement incroyable, je gémi, je hurle de plaisir en regardant cette fille me supplier de l’enculé.•Han bébé c’est bon putain ta bite dans mon cul.•T’arrête pas putain, haan c’est trop bon je deviens fou.•Je suis ta chienne vas-y baise moi.•Bouge ton cul de chienne, t’as à moi, putain ouai vas-yElle se touche la chatte en même temps qu’elle bouge son cul et commence à hurler complètement en trans•Han oui bébé, oui oui je vais jouir, je viens, je viens oui putain ouiiiiiiiiiElle hurle de plaisir dans un orgasme incroyable et sans lui laisser le temps de se remettre je reprends mes coups de reins pour la baiser. Après une vingtaine de secondes je ne pense pas pouvoir tenir encore plus de 5 minutes, je sors alors ma bite de son cul et tout en la maintenant en levrette, je me mets debout face à son cul et rentre ma bite en me tenant penché à sur ses fesses. Je lui baise le cul en l’empêchant de bouger, comme un chien baise une chienne. Deux animaux hurlant de plaisir et de désir. Je la baise comme ça une minute, le plaisir et beaucoup trop grand pour tous les deux.•Han oui t’arrête pas pitié, baise-moi, baise-moi oui, oui oui oui démonte moi.•Putain de chienne, je vais te baiser et te remplir le cul à ras bord.•Oh non pitié, je veux ton jus, je veux boire ton jus chaud.•Oh putain ouai je vais te remplir la gorge putain je vais jouirJe sors de son cul et je me mets debout au bord du lit, elle se jette à genoux devant moi et elle a tout juste le temps d’ouvrir la bouche qu’elle reçoit plusieurs grosses décharges de foutre. Une sur le bord des lèvres et le nez et 3 directement dans la bouche. La langue tirée elle gémit en me regardant dans les yeux. Je n’ai pas fini de jouir qu’elle prend ma bite et commence à me pomper et me branler furieusement pour récupérer l’ensemble de mon nectar chaud. Je sens mon jus autour de ma bite dans sa bouche, ses coups de langue me font perdre la tête et je commence à avoir la tête qui tourne.•Puutt.. Putain c’est… c’est trop arrête, je vais.. Aaaaaah… je vais crever t’es dingue.Elle sort ma bite et ouvre grand la bouche pour me montrer le foutre dans sa bouche. C’est incroyable… Avec un doigt elle récupère ce qui est arrivé sur son visage et fini par avaler mon sperme avec un grand sourire.•Aaaaaaaaah. Fait-elle en tirant la langue.•Putain… t’avais soif…On explose de rire tous les deux.•J’aime quand tu me soumets au lit tu sais…•Et j’aime quand tu fais ta salope….Je l’ai embrassé profondément, un arrière-gout de sperme encore présent, on s’est allongé à même le sol quelques minutes avant que j’ai retrouvé assez d’énergie pour aller boire un verre et prendre une douche…

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Kategoriler:

French

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*