Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Brunette

Ma belle mère est une vraie coquineMes beaux parents nous ont invité à passer le week end du 14 juillet dans leur belle maison à la campagne. C’était un week end de 3 jours et il faisait très chaud à Paris, je ne bossais pas et même si ma copine ne pouvait pas venir le vendredi, on a accepté. Elle m’a dit de profiter de tout le WE et qu’elle me rejoindrait le samedi en fin de journée. J’ai dit oui sans hésiter un instant. Mon beau père est souvent par monts et par vaux, l’idée de me retrouver avec ma belle mère sans sentir le regard de ma copine me plaisait terriblement. Je suis arrivé le vendredi vers 11h le matin, la maison était vide. J’ai envoyé un sms à ma belle mère qui m’a répondu qu’ils étaient au marché et qu’ils seraient là dans une heure. Je me suis rué dans la buanderie pour chercher les dessous sales de Françoise que j’affectionne particulièrement. Et là banco le panier ne contenait rien d’autre que 2 culottes et un soutien gorge comme un appel à la masturbation. Il y avait un ensemble Chantelle noir en dentelle hyper sexy et une culotte blanche en coton. Celle ci avait des traces de sécrétion mais ne sentait pas grand chose même en la léchant. Par contre la noire dégageait l’odeur de son sexe. Je l’ai léché et ça m’a rendu dingue. Je me suis branlé avec le soutien gorge sur la queue en passant ma langue à l’intérieur de la culotte. Je l’imaginais les jambes écartées la chatte offerte. Son odeur m’a fait jouir abondement sur son soutien gorge. J’ai tout rangé et je les ai attendu sagement.On a déjeuné dans le jardin, Françoise portait une robe d’été légère assez courte avec des boutons sur le devant qui étaient bien tendus par ses petits seins gonflés par un soutien gorge qui augmentait le volume de sa poitrine. A de nombreuses reprises quand elle se penchait en avant j’ai aperçu sa poitrine et son soutien gorge chair avec des bords en dentelle. On a bu 2 bonnes bouteilles de vin ce qui n’a fait qu’augmenter mon excitation surtout qu’elle se trémoussait de plus en plus sous l’effet de l’alcool. Mon beau père est parti pour l’après midi à une réunion de son club. J’ai proposé à ma belle mère de boire un café dans les transats. On rigolait comme des jeunes alcoolisés, elle m’a dit je suis saoule et j’aimerai bien que mon gendre s’occupe de tout. Cette phrase m’a électrisé. Elle s’est assise sur un transat, sa robe est remontée sur ses cuisses qui sont belles pour son age. Je suis revenu avec les cafés et une bouteille d’armagnac qu’elle adore. Je me suis mis face à elle en disant votre gendre à votre service. En posant le plateau j’ai aperçu entre ses cuisses le tissu de sa culotte. Elle m’a vu regarder mais n’a pas changé de position pour autant. On a discuté tête bèche en sirotant pendant un bon moment. Elle était à l’aise et complétement décontractée. Sa robe m’offrait une vision de ses cuisses surtout quand elle se passait les mains dessus. Parfois elle écartait les jambes, je profitais de son minou sans qu’elle le remarque, ça m’excitait. A un moment elle m’a dit qu’elle avait vraiment chaud et a défait 3 boutons de sa robe pour se faire de l’air. Je ne pouvais pas faire autrement que de regarder sa poitrine largement visible, je voyais même ses tétons durs qui transperçaient le tissu de son soutien gorge. Elle a ri en remarquant mon regard et m’a dit, on est entre nous et personne ne saura que tu as vu le soutien gorge de ta belle mère. J’ai ri aussi en disant il fait très chaud et je vous comprends en plus ce soutien gorge vous va à ravir, je suis enchanté de profiter de ce spectacle. Elle a dégrafé tous ses boutons et a écarté son chemisier. güvenilir bahis Vous n’avez pas à vous inquiéter je ne dirai rien. Elle a tiré sur les bretelles de son soutien gorge et m’a dit c’est vrai que tu l’aimes bien, je viens de l’acheter il est pas un peu coquin pour une femme de mon age mais je le trouve mignon. J’ai dit vous savez bien que votre gendre adore vos dessous que j’aperçois souvent. Vos petits hauts sont toujours à la hauteur de mes espérances. Elle m’a dit tu es vraiment un séducteur, tu sais parler aux femmes et j’y suis sensible. On a commencé à lire des revues et Françoise s’est endormie assez vite. Son magazine était tombé sur son ventre et sa position m’offrait une vision délicieuse de sa poitrine moulée par son soutien gorge sexy. Je bandais et je me suis touché le sexe avec plaisir. Je me suis approché d’elle la bite à la main. J’ai posé le magazine à terre pour pouvoir défaire tous les boutons de sa robe. Elle ne bougeait pas, sa culotte était en dentelle et me laissait voir les poils gris de son pubis. J’ai caressé doucement ses seins sur le tissu, ses tétons pointaient et j’ai glissé ma main sous le soutien gorge pour extraire son sein. Elle a gémi sans pour autant se réveiller. J’étais comme un dingue. J’ai fait de même pour le deuxième. Ma belle mère était endormie les seins à l’air à coté de moi. Ses petits seins sont bien conservés pour son age, encore tout arrondis avec des tétons bruns et durs irrésistibles. Je les caressais en me branlant c’était divin. J’ai écarté ses jambes. Ses lèvres roses trônaient sous un pubis poivre et sel très doux. J’ai pris des photos avec mon téléphone sous tous les angles. J’étais comme un dingue. J’ai remis de l’ordre et je suis allé dans ma chambre pour me branler en regardant ces superbes clichés de ma belle mère offerte. Je me suis endormi.A mon réveil il était déjà 18H30, j’ai retrouvé Françoise qui était en cuisine pour préparer le diner. De la voir avec sa robe me plaisait beaucoup alors que je l’avais vu à moitié nue quelques heures auparavant. Elle avait l’air énervée, elle m’a annoncé que son mari restait diner dans son club et qu’elle en avait vraiment marre d’être à son service depuis si longtemps et d’être prise pour une conne à longueur de temps. Elle avait l’air désespérée. Je l’ai prise dans mes bras sans arrière pensé. Elle s’est blottie contre moi je sentais sa poitrine. Je passais mes mains dans son dos avec douceur, elle se laissait faire avec un plaisir non dissimulé. Son parfum m’enivrait j’ai osé des bisous dans le cou, elle se collait à moi encore plus. En descendant mes mains dans la cambrure de ses reins j’ai senti les bords de sa culotte en lui disant que ça n’était pas si grave. Je ne sais pas si elle a senti mon début d’érection. Mais elle a dit tu as raison il faut que moi aussi je profite. On a repris la préparation du repas. Elle m’a dit qu’elle voulait se changer pour le diner et que je n’avais qu’à préparer l’apéritif. Elle est revenue une demi heure après. Elle était superbe, sa jupe noire mettait ses jolies fesses en valeur il est clair qu’elle n’avait pas de culotte tellement le tissu était tendu, sans parler de son chemisier qui était si décolleté qu’on voyait les rondeurs de sa poitrine. On s’est installé au salon. Après une bouteille de champagne nos langues se déliaient. Je lui ai dit qu’elle était très chic ce soir et que ça me plaisait de diner avec une belle femme même si c’était ma belle mère ça ne changeait rien à cette réalité. Elle s’est levée en réajustant sa jupe. C’est vrai tu trouves que ma tenue est à la hauteur de notre türkçe bahis diner ? Ca me fait plaisir d’entendre ça quand je fais un effort mon mari ne remarque rien, toi au moins tu fais attention. Elle a fait un tour sur elle même, ses fesses tendaient le tissu de sa jupe à la limite du possible et devant ses seins s’agitaient avec le mouvement. Elle était sexy. En s’asseyant sa jupe est remontée sur ses cuisses et je profitais de cette vision magnifique, parfois dans l’ombre je devinais son minou. Elle est allée chercher une 2ème bouteille de champ, quand elle m’a servi une coupe, ses seins se sont arrondis et ont fait sauter un bouton de son chemisier. Son décolleté ne cachait rien quand elle s’est penchée en avant. Je sentais mon sexe durcir dans mon pantalon. Elle portait un soutien gorge noir transparent, j’ai même vu ses tétons. Elle a remarqué mon regard lubrique et a rigolé. Assise face à moi la jupe remontée et sa poitrine offerte sans qu’elle s’en rende compte me rendait dingue. A un moment on a parlé de vacances et de piscine. Elle m’a avoué qu’elle ne se baignait plus parce qu’elle se sentait trop vieille et n’avait plus envie qu’on la voit en maillot. J’ai rigolé et j’ai dit c’est n’importe quoi, quand je vous vois dans cette tenue ce soir je trouve que vous êtes une belle femme pour votre age. Je me suis levé et je l’ai attrapée par les mains pour qu’elle se lève. Regardez vous avez de jolies fesses et une belle petite poitrine bien mise en valeur. Elle m’a dit tu es gentil de me dire ça mais j’ai 68 ans et je le sais. C’est vrai que plus jeune j’avais de belles fesses et des petits seins qui donnaient envie mais c’est plus le cas. J’ai dit j’adorerai voir ça. Elle a pris la bouteille de champagne et m’a dit suis moi je vais te montrer des photos de moi jeune et tu vas voir. On est allé dans sa chambre. Sur son lit il y avait 2 soutien gorges et 2 culottes, J’ai dit alors vous laissez trainer vos affaires sur votre lit en attrapant une culotte en dentelle super sexy. En tous cas cette culotte est superbe. Elle me la prise des mains et a ramassé le reste en disant c’est vrai que je ne savais pas quoi mettre comme dessous pour notre diner, mais j’ai choisi les plus beau. J’ai dit si c’est aussi beau que ce que j’ai vu ça doit être très mignon. Elle a ouvert un tiroir de sa commode plein de photos et l’a posé par terre. Elle s’est assise par terre, sa position m’offrait une vue magnifique sur ses cuisses. Elle m’a dit sers nous du champagne et voyons dans ces photos si il y en a des jolies. Face à elle tellement ses jambes étaient écartées je pouvais voir son minou gris comme elle n’avait pas de culotte. Elle ne faisait pas attention à sa position ce qui m’excitait encore plus. On a fouillé dans toutes les boites et on a bien rigolé en voyant des photos d’il y a 30 ans. On se touchait parfois tout naturellement, j’ai même posé mes mains sur ses cuisses sans qu’elle s’y oppose. Son chemisier était si ouvert que je voyais ses seins à ma guise. J’ai trouvé une série de vacances en Italie quand elle avait 30 ans. Il y en avait plein ou elle était en maillot. On s’est mis à 4 pattes pour les étaler. Ses seins sortaient de son chemisier et elle était si cambrée que son cul était une offrande. Elle m’a dit t’as vu je ne t’ai pas menti j’avais un beau cul à cet age. J’ai dit vous avez raison en glissant ma main sous sa jupe. Ses cuisses étaient douces et quand j’ai touché ses fesses elle s’est redressée et elle m’a dit qu’est ce que tu fais tu perds la tête tu ne vas pas me toucher les fesses je suis ta belle mère. J’ai dit vous avez raison Françoise güvenilir bahis siteleri mais je vous trouve sexy et je veux vérifier moi même si vos fesses sont aussi belles même si vous avez 30 ans de plus. En plus je suis sur que vous êtes une femme encore bien faite. Elle m’a dit tu es fou je ne peux pas te laisser faire ça. J’ai dit vous vous plaignez que personne s’occupe de vous et bien là j’ai envie de m’occuper de ma belle mère alors profitez en. Elle m’a regardé avec un sourire coquin et a dit soit gentil tu veux bien. Bien entendu que je vais être gentil, ça fait des années que je me masturbe en pensant à vous et que je jouis en criant votre nom alors franchement ce moment est divin et je ne veux pas le gacher. Montrez moi vos fesses soulevez votre jupe, ça me ferait vraiment plaisir. Elle s’est mise debout, à soulever sa jupe doucement comme elle n’avait pas de culotte j’ai enfin vu son cul beau comme je l’imaginais. J’ai posé mes mains sur chaque fesse, elle poussait des gémissements sous mes caresses. J’ai dit elles sont belles vos fesses. Enlevez votre chemisier je veux voir votre soutien gorge. Elle m’a dit je savais que tu aimais bien mater dans mes décolletés mais je ne me doutais pas que tu te caressais en imaginant mes fesses offertes. Et soudain on a entendu la voiture de mon beau père arriver, elle s’est levée et on est allé dans le salon pour se mettre devant la télé. On était tous les 3, et Françoise avait l’air excitée, elle écartait les jambes et je voyais son minou. Mon beau père a voulu se coucher tout de suite j’ai décidé d’aller me coucher et ma belle mère en m’embrassant pour me souhaiter bonne nuit elle m’a dit rejoins moi dans 10 minutes je n’ai pas envie de dormir. La porte de sa chambre était entre ouverte, Françoise lisait un magazine allongée sur son lit. Je suis rentré dans sa chambre je me suis assis à coté d’elle et j’ai dit moi non plus je n’ai pas envie de dormir. Elle m’a souri. Que voulez vous qu’on fasse pour rigoler un peu, l’alcool me fait tourner la tête alors un truc pas trop compliqué. Je vais aller mettre une robe que tu vas aimer et je vais me déshabiller devant toi. J’ai dit c’est génial ça va être super. Elle est partie dans sa salle de bain pour se changer et elle est ressortie rapidement. Elle était super sexy. Alors ça te plait petit coquin, elle a fait un tour sur elle même et a pris la pose. Sa jupe courte moulait ses fesses divinement et son chemisier blanc me laissait voir ses seins moulés dans son soutien gorge. J’ai dit vous êtes superbe, vous excitez votre gendre je vous le confirme. Maintenant défaites les boutons de votre chemisier que je profite de votre poitrine. Sans rien dire elle s’est exécutée. Elle caressait ses seins en se trémoussant, elle a baissé sa jupe. Elle était en culotte et en soutien gorge devant moi. Elle paraissait désinhiber et ça me faisait bander. Elle m’a dit si tu veux que je continue il faut que tu te mettes toute nu que je vois ton sexe. J’ai rigolé en entendant cette proposition, je me suis exécuté pendant qu’elle passait ses mains entre ses cuisses et sur ses seins. Tu as une belle queue, touche toi ça me rend folle. J’ai commencé à me branler devant elle qui a enlevé ses dessous, elle était maintenant nue, elle se touchait le minou et a dit je veux te sucer mon gendre. Elle s’est approchée de ma bite et m’a sucé divinement pendant que j’enfonçais mon doigt dans sa chatte trempée. Elle est venue se mettre sur moi, son sexe était chaud et doux. Je lui tripotais les seins pendant qu’elle s’agitait sur ma bite. Elle gémissait ce qui me rendait dingue. Je lui ai dit que j’allais jouir elle s’est allongée à coté de moi et a dit jouit sur mes seins j’ai très envie de sentir ton sperme chaud sur moi. J’ai éjaculé sur la poitrine de ma belle mère et dans sa bouche ouverte pour mon plus grand plaisir.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Kategoriler:

French

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*