Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Merhaba zevzek.org hikaye okuyucuları birbirinden azdırıcı hikaye arşivini sizlerin beğenisine sunuyoruz okuyun ve ve yorumunuzu bırakın

Une vendeuse un peu particulière -partie 12 -Le lendemain matin, Pedro arrive à la boutique.Maîtresse Steffie arrive et ils entrent dans le bureau. Pedro se met à genoux pour accomplir sa tâche quotidienne.-“Non Pedro, avant que tu ne fasses quoi que ce soit, je veux voir ce que tu portes sous ton pantalon”.Pedro sait qu’il n’a pas le choix et sans attendre, il baisse son jean laissant apparaître la culotte en satin rouge qu’il avait hier soir.-“Mmmmm parfait, tu as gardé cette petite culotte. A partir d’aujourd’hui, tu porteras une petite culotte tous les jours. Alors dis-moi, qu’as tu pensé de la soirée d’hier avec mes 3 copines ?”A peine Steffie a t’elle parlé de la soirée que Pedro se met à bander dans sa culotte.-“Ah je vois…pas la peine de me dire ce que tu en as pensé, ton clito gonflé parle à ta place. J’ai bien aimé cette soirée aussi et je pense que tu peux aller encore plus loin et faire encore plus de choses avec moi et pour moi”.-“Bien sûr Maîtresse Steffie. A présent, puis-je, comme chaque matin, vous prodiguer un petit plaisir buccal ?”-“Bien sûr, fais-moi plaisir comme chaque matin”.Une fois la fellation terminée, Pedro se relève et attend les ordres de Maîtresse Steffie.Il part dans la boutique avec les autres vendeuses et vendeurs pour accueillir les clientes et clients.La journée se passe très bien et Steffie est contente du chiffre d’affaires.Elle salue tout le monde et demande à Pedro de canlı bahis rester là comme souvent le soir.-“Viens avec moi dans l’arrière-boutique”.Pedro la suit et une fois arrivés, elle lui ordonne de se déshabiller entièrement (juste la culotte doit rester).Pedro obéit, il est à la fois stressé et excité car il ne sait pas ce qu’il l’attend.Steffie lui donne des cuissardes doudounes à talons plats ainsi qu’un long manteau doudoune noir brillant hyper matelassé. Il est tellement doux que, à peine enfilé, Pedro bande déjà. Steffie lui bande les yeux et le fait monter dans sa voiture.20 mn après, ils arrivent devant une maison. Steffie aide Pedro à sortir de la voiture. Elle lui met un collier avec une chaîne et amène Pedro dans la maison en le tenant par la chaîne.Une fois à l’intérieur il reconnait la voix de Maîtresse Kim et entend une autre voix inconnue. Cette 2e personne s’approche de lui et Pedro sent ce doux parfum de vanille comme celui de Maîtresse Steffie et il adore ça.-“Salut les copines, j’ai amené la petite salope de Lola et je ne lui ai rien dit. On va pouvoir jouer avec elle toute la nuit, ça va être d’enfer. Une petite soumise rien que pour nous”.Les deux autres femmes sont ravies et elles emmènent Pedro dans une chambre.Kim retire le manteau et le donne à la 3e femme nommée Peggy qui s’empresse de l’enfiler de se lover dedans.Elle pousse Pedro en arrière et il tombe sur un lit recouvert d’une bahis siteleri épaisse couette en nylon matelassé. Elle le place au milieu du lit, lui attache les pieds et les mains aux barreaux et retire le bandeau sur ses yeux.Pedro voit ses deux Maîtresses ainsi que Peggy face à lui en train de s’enlacer et de s’embrasser.Il est déjà très excité et cette scène l’excite encore plus. Peggy s’allonge près de lui et le caresse avec son manteau. Cette fois Pedro ne tient plus et son clito gonflé dépasse de sa petite culotte en satin.Peggy l’embrasse tout en continuant de le caresser avec le manteau.Maîtresse Kim et Maîtresse Steffie s’approche du lit :-“Montre à Peggy ce que c’est qu’une bonne salope suceuse, allez applique-toi ! Viens sucer, on sait que c’est ce que tu aimes petite pute !”.Pedro obéit à ses deux Maîtresses et suce en s’appliquant pendant que Peggy caresse chaque partie de son corps avec le manteau.-“Oh mais elle a le clito tout gonflé la salope ! On va bien s’amuser” dit Peggy. Elle retire le manteau et rentre le sexe de Pedro dans la manche pour le caresser.-“Oh non s’il vous plaît Peggy, ne faites pas ça !”-“Tais-toi, dis-le que c’est ce que tu aimes”-Oui, c’est ce que j’aime Madame”-“Tu aimes faire ta salope soumise avec nous n’est-ce pas ? Alors suce et tais-toi. Ici c’est nous qui donnons les ordres, toi tu la ferme et tu obéis”.-“Bien Madame Peggy”.Les caresses de Peggy durent près bahis şirketleri de 20 mn et Pedro fait tout pour ne pas jouir dans le manteau.Peggy détache les pieds de Pedro et lui relève les jambes. Elle titille sa chatte anale avec un gode puis le pénètre.Pedro pousse un gémissement :-“Aaaah Madame doucement s’il vous plaît ?”-“PARDON ?” dit Peggy-“Je voulais dire encore Madame, j’aime ça, défoncez-moi le cul”.Peggy lui baise le cul avec le gode puis Steffie et Kim passent chacune leur tour dans le cul ouvert de Pedro.Après plus d’une heure de baise, Steffie, Kim et Peggy s’allongent à côté de Pedro. Elles sont toutes les trois en doudoune et se caressent pour bien faire crisser le nylon.Pedro est au bord de l’explosion. Son clito est gonflé et hypersensible, la moindre caresse pourrait le faire gicler.Il reprend la queue de Kim en bouche et la suce pendant que Peggy le masturbe.Kim jouit en grande quantité. Pedro avale tout et prend la queue de Steffie pour la faire jouir.Peggy continue de masturber Pedro bien fort. Au moment ou Maitresse Steffie jouit, Pedro éjacule aussi sur lui.-“C’est la première fois que je vois une chienne cracher autant de jus avec son clito” dit PeggyElle prend une écharpe en nylon matelassé et branle à nouveau le clito de Pedro. Elle le branle si bien qu’elle arrive à le faire éjaculer une 2e fois.Pedro est complètement vidé et à bout de souffle sur le lit. Son corps tremble tellement il a joui.Steffie le détache, le nettoie et lui dit :-“Tu as été parfaite alors je vais te récompenser cette nuit”.Elle se déshabille et s’enroule dans la couette matelassée avec Pedro.-“Bonne nuit ma petite salope préférée”.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Kategoriler:

French

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*